Sur cette page, les photos prises lors de mon séjour.
Les musées visités et le centre historique.

Nancy, dont le nom trouve son origine au XIème siècle, devient capitale de la Lorraine au XIVème siècle. Elle est alors
entourée de remparts à l'intérieur desquels se trouvent la ville médiévale et la ville nouvelle mise en chantier pendant vingt ans.


L'office de tourisme propose un circuit audio-guidé du centre historique.
En marchant à travers les rues, places, arcades, casquée de mon guide audio,
j'ai découvert l'histoire de la ville et ses monuments construits entre
le Moyen-Âge et le XVIIIème siècle.

Visite du musée Lorrain installé dans l'imposant Palais Ducal,
sur trois étages de documents, tableaux, costumes, bas reliefs, et pièces
historiques de toute nature couvrant la vie de la Lorraine depuis la Préhistoire,
les Mérovingiens, le Moyen-Âge, la Renaissance jusqu'au XXème siècle
Visite du musée des Arts et Traditions Populaires.
Visite de l'église et du couvent des Cordeliers.
Visite du musée de l'Ecole de Nancy
Visite du musée des Beaux-Arts.

Ce jour là, la place était blanche...... Place Stanislas - agrandissement un clic pour voir l'agrandissement.

Place Stanislas - agrandissement


La célèbre place, classée patrimoine de l'humanité, doit son nom à
Stanislas LESZCZYNSKI. (1677-1766)

Roi de Pologne, détrôné, il est chassé de son pays. C'est grâce au mariage de sa fille
Marie avec le roi de France Louis XV, qu'il devient duc de Lorraine en 1737,
territoire nouvellement cédé à la France par l'Autriche.
Il s'installe à Lunéville, entreprend de grands travaux avec l'architecte Emmanuel Héré.
C'est ainsi qu'à Nancy, pour honorer son gendre, il fait transformer l'esplanade qui
sépare la ville médiévale de la ville nouvelle en place royale entre 1752 et 1755.
Au centre, il fait élever une statue en bronze représentant Louis XV, qui disparaît à la Révolution. En 1831, la statue actuelle remplace la statue disparue, elle représente Stanislas.

Statue de  Stanislas - agrandissement

La place est entourée de quatre pavillons dans lesquels sont installés entre-autres aujourd'hui,
l'Hotel de Ville
, l'Opéra, le Musée des Beaux-Arts.
Des grilles en fer forgé rehaussé d'or relient les bâtiments entre eux.

Place Stanislas - Hotel de Ville - agrandissement
Place Stanislas - Les Grilles - agrandissement
Jean LAMOUR (1698-1771),
serrurier de Stanislas réalise les grilles qui ornent la place de
"la ville aux portes d'or"
Hotel de Ville - Fresque  - agrandissement

Un temps libre pour l'ART
Copyright © Loi n° 92-597 du 1er juillet 1992 - Nelly JOHNSON Tous Droits réservés